On Ne Se Débarrassera Pas De La Cellulite Avec Des Faux Traitements

enlever la celluliteAvec autant de femmes qui sont désespérées de trouver un moyen de se débarrasser de la cellulite, il n’y a pas de pénurie d’entreprises qui cherchent à profiter de ce problème et l’un des moyens les plus faciles est de miser sur le fait que les femmes ne savent même pas ce que le mot signifie.

A partir du moment où la plupart des femmes ne savent pas ce que le mot ‘cellulite’ signifie, cela ouvre la porte à beaucoup de supercherie désagréable et sournoise, pas seulement pour votre argent mais aussi pour votre bien-être, votre sécurité et finalement vos résultats personnels

La cellulase est cependant la procédure chirurgicale invasive la plus récente à rentrer sur le marché avec la promesse d’être la ‘cure miracle’ de la cellulite.

Mauvaise nouvelle mesdames : ce n’est pas le cas, et voici pourquoi…

Tout d’abord, il n’y a rien qui ressemble à de la cellulite.

Le mot ‘cellulite’ a été concocté dans un spa européen de beauté il y a quelques décennies, pour donner un ‘nom’ à l’apparence de la peau d’orange sur les fesses, cuisses et hanches des femmes.

Donc, comment pouvez-vous traiter quelque chose avec la chirurgie qui n’existe même pas ?

C’est impossible… cependant, le gros mensonge est perpétré, pas seulement par les entreprises et les ‘chirurgiens’ motivés par l’argent, mais aussi par la FDA pour autoriser vraiment que la procédure soit appliquée.

En résumé, le concept global de ‘cellulite’, ses causes supposées, ce que c’est et les manières de la traiter sont tous basés sur un gros mensonge, mensonge que les femmes estiment être un fait.

Ecœurant mais vrai. Cependant, cela s’aggrave :

Le mensonge ne réside pas seulement dans le fait que les femmes gaspillent beaucoup d’argent pour les crèmes, lotions et pilules, mais aussi perdent beaucoup de temps à chercher des traitements de beauté tirés par les cheveux.

Et le pire de tout est que cela trompe les femmes et les amène à prendre le risque diabolique de subir des procédures chirurgicales pour réparer quelque chose qui n’existe même pas.

Voici l’une des nouvelles à sensation concernant la procédure cellulase lorsqu’elle est apparue pour la première fois.

Shekia Richard est la patiente qui s’est portée volontaire pour apparaître dans ce segment. Ecoutez-là lorsqu’elle révèle certains des indices subtils concernant la sphère artificielle des problèmes de cellulite.

Elle affirme : ’je m’entraîne depuis toujours…’

Cela ne veut rien dire car il y a des douzaines d’hommes et de femmes qui ‘s’entraînent toute leur vie’ mais qui ont toujours fait les choses qu’il ne fallait pas. Il se peut qu’ils aient suivi de mauvais conseils d’entraîneurs moyens.

Il est possible qu’ils aient copié ce que les autres personnes faisaient à la salle de gym. Il est possible qu’ils aient suivi les derniers entraînements se trouvant dans les magazines. Les raisons sont infinies et cela pourrait être l’histoire d’un autre jour, vraiment.

Elle ajoute aussi : ‘j’étais dans l’armée’.

Quoi ? Vous n’êtes pas censé avoir des soucis au niveau du corps si vous êtes dans l’armée ?

Il y a beaucoup de personnes qui n’ont pas la bonne condition physique dans l’armée. Et vous pouvez certainement être ‘apte’ mais avoir cependant une peau d’orange et des capitons sur vos zones à problèmes si vous ne faites pas les exercices appropriés pour traiter le problème.

Sans aucun doute, Shekia est une jolie femme. Mais il est plus que probable qu’elle ne faisait pas le type d’exercice approprié pour cibler SPECIFIQUEMENT la cause des capitons et peau d’orange sur les cuisses et fesses.

Cela aurait été judicieux pour elle de suivre un programme spécifique de raffermissement pour la cellulite, AVANT de se soumettre à la procédure cellulase chère, risquée et qui n’a pas encore fait ses preuves.

Puis, nous avons le médecin avec les marqueurs magiques. Ecoutez-le attentivement et voyez si vous saisissez son tour de passe-passe louche :

Voici certaines des choses que vous allez entendre :

  • Libérer les fibres, couper et vaporiser
  • Laser inséré dans la peau
  • Destruction des boules de graisse et capitons
  • Chauffer la peau
  • 3 mois pour voir les résultats complets
  • Trop rapide pour dire combien de temps les résultats resteront…

Il est question d’une infirmière qui a testé la procédure et qui prétend avoir eu de bons résultats.

Ici, nous nous posons la questions suivante :’où sont les photos de l’infirmière ? Que peut-elle être en train de faire ? Des exercices de tonification ciblés peut-être ? En train de prendre des nutriments et des aliments de bonne qualité ?’

Il est mentionné dans la vidéo que la ‘procédure concerne le problème de dessous…’

C’est de la pure connerie.

La procédure ne concerne PAS le problème sous la peau, parce qu’en ‘dessous’, se trouvent en fait les zones de couches musculaires, ET PAS le tissu connectif gras du derme.

Le problème suivant concerne le docteur Sanjay G.

Il utilise le mot ‘cellulitis’, pas seulement une fois, mais deux fois. Et au repère 3 :45, il dit deux fois ‘cellulitis’. Ce docteur pertes perd fondamentalement un degré de crédibilité auprès de nous car il fait référence à une infection bactériologique de la peau plutôt qu’au ‘problème de la peau d’orange’ qui n’est vraiment pas une ‘chose’.

La plupart des personnes ne feront pas attention à cela, mais nous y avons fait attention et c’est ce qui est fou concernant cette cellulitis et cette ‘cellulite’ qui ont deux sens TOTALEMENT diffèrent.

Voici l’accès direct pour la ‘cellulitis’ au site officiel du ‘National Institute of Health’ :

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmedhealth/PMH0001858/.

Voici une prédiction à laquelle vous devez faire attention :

Avec son caractère invasif de cette procédure chirurgicale, les effets nocifs réels vont vraisemblablement apparaitre dans environ 10 à 15 ans, lorsque les effets structurels résultant de la dissolution, la coupe, la vaporisation et la chaleur commenceront à aggraver le problème de départ des capitons, de la peau d’orange.

Rien que ça c’est un gros risque à prendre et dangereux.

Vous voyez, la FDA a seulement ‘évalué’ les tests pour une période très TRES courte et sur un nombre limité de sujets.

La réelle laideur de ce traitement ne sera pas dévoilée avant environ 10 ou 15 ans.

Je ne connais pas le nombre de femmes qui veulent être cobaye de cette procédure folle et j’espère que vous adopterez une approche plus avisée et plus intelligente suite à la découverte et à la lecture de cet article.

Rien que le clip d’information est un gros mensonge, ou un tissu de mensonges rassemblés. Que les médias aient honte de montrer cette espèce de m… Mais cela ne dérange plus personne puisque, heureusement…

‘Selon des experts en physiologie, les femmes ont 90 muscles dans les membres inférieurs et en stimulant doucement ces muscles des fesses, jambes, cuisses et hanches, la femme moyenne peut renverser la cause des capitons et de la peau d’orange pour avoir une peau lisse et tonifiée…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *